Gatineau, le 23 août 2022 – Dans le cadre du Défi sans auto solo 2022 qui se déroulera du 19 au 25 septembre prochain, MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau et sa région, a tenu une conférence de presse ce matin. Plusieurs acteurs de la mobilité durable se sont exprimés sur le retour au travail à l’automne et la réflexion qu’engage la hausse du prix du carburant et du coût de la vie en général. MOBI-O était accompagné de Jocelyn Blondin, président de la STO et de Catherine Craig-St-Louis, coordonnatrice de l’organisme Vivre en Ville. Toutes et tous ont souligné le rôle de la mobilité dans l’adaptation à cette nouvelle situation, plus particulièrement alors que se poursuit le retour au travail en personne.

MOBI-O et ses partenaires lancent ainsi un appel aux personnes employeuses, employées, étudiantes et aux institutions d’enseignement afin qu’ils profitent des prochains jours pour planifier leurs déplacements en vue de la rentrée. Alors que cette dernière est à nos portes, la congestion routière est déjà de retour sur nos routes et cette situation ne fera que s’accentuer, ce qui risque de causer plusieurs désagréments. Ces désagréments peuvent être évités en favorisant la mobilité durable. En plus d’éviter le trafic et de protéger l’environnement, les modes de transports durables constituent un excellent moyen de bouger et de favoriser la bonne humeur.

« Alors que se poursuit le retour au travail en personne, nous devons penser à comment les gens pourront se déplacer sur les lieux de travail et d’étude. La hausse du prix du carburant et l’augmentation du coût de la vie nous poussent encore davantage à remettre en question nos habitudes. Malgré tout, les embouteillages recommencent et cette situation ne fera que s’accentuer, avec les impacts économiques, sociaux et sur la santé que nous connaissons », a expliqué Patrick Robert-Meunier, directeur général de MOBI-O.

Le Défi sans auto solo est une opportunité importante pour encourager la population à adopter des modes de transport plus durables. Ce défi est une compétition amicale nationale où les personnes participantes sont encouragées à se surpasser pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre décuplées par les déplacements individuels en voiture. Cette année, une nouvelle application mobile du défi permettra de suivre automatiquement les modes de transport choisis et de calculer les émissions évitées. Elle incitera également par le jeu à constater l’impact du choix du mode de transport afin de motiver les personnes à adopter de nouvelles habitudes de déplacement.

Les partenaires du Défi sans auto-solo encouragent les personnes qui utilisaient le transport collectif avant la pandémie à y revenir en grand nombre. Quant au transport actif comme la marche et le vélo, un mode ayant gagné énormément en popularité ces deux dernières années, les partenaires encouragent les gens à réfléchir si l’option s’offrent à eux pour les petits déplacements. Pour les plus longs trajets et les lieux moins bien desservis par le transport collectif, le covoiturage demeure aussi un excellent moyen de transport durable. 

Dans le cadre du Défi sans auto-solo 2022, de nombreux prix seront offerts à l’échelle régionale et à l’échelle nationale. Une trentaine de laissez-passer rechargeables contenant deux passages gratuits seront aussi mis à la disposition de certaines entreprises participantes grâce à la contribution de la STO.

Dès maintenant, les organisations peuvent s’inscrire : https://defisansauto.greenplay.social/organisation/register

Du 19 au 25 septembre prochain, relevez le défi !

Logo Mobio